La convention de stage

Publication : 1er octobre 2018
La convention rappelle les engagements et responsabilités de chacun : entreprise ou administration, stagiaire et établissement scolaire. Elle précise que le stagiaire est couvert par l’assurance responsabilité civile de l’établissement scolaire.

Mode d'emploi

C’est le collège qui  remet  à ses élèves  une convention de stage. Elle doit être remplie et signée par les parents (puisqu’ils sont  mineurs), par  l’entreprise ou l’administration qui accueille le stagiaire  puis, par  le chef d’établissement ou son adjoint. La convention confère au stage un caractère légal et précise les engagements de chacun. Elle doit vous être adressée par courrier, par mail ou remise en main propre préalablement à la tenue du stage.

La convention comprend des données relatives aux élèves : nom, coordonnées, contact à prévenir en cas d’urgence, nom du collège, dates et horaires du stage. Elle comporte aussi le nom de l’entreprise ou de l’administration, son secteur d’activité, son adresse, un cachet, le nom du tuteur du stage et ses coordonnées.

Sans une convention convenablement remplie et signée par chacune des parties prenantes, l’entreprise ou l’administration ne peut pas accueillir un stagiaire.

Imprimer

À lire aussi

Haut de page